wallis & futuna
info locale

Mouches des fruits : comment s'en débarrasser

agriculture
formation lutte contre mouche des fruits et rinhocéros
©WF la 1ère.
C’est un véritable fléau pour les arbres fruitiers, les mouches des fruits. Elles sévissent lors des saisons des mangues ou autres fruits déjà très rares à Wallis et Futuna. Au moyen de pièges assez simple à fabriquer, il est facile de s'en débarrasser.
La mouche des fruits est arrivée vers la fin des années 80 sur Wallis. Sa population varie au gré des saisons fruitières. Son éradication totale semble assez compliquée à faire. Mais nous pouvons les freiner considérablement en installant des pièges un peu partout, surtout à proximité des arbres fruitiers. Et surtout en détruisant tous les fruits infectés.
Luc Leblanc, un entomologiste spécialiste des mouches des fruits a relancé la campagne de pose de pièges sur le territoire. Il est possible de limiter la prolifération de ces insectes ravageurs en les piégeant avec des phéromones contenus dans ces récipients qui seront accrochés aux arbres.
 
piège à mouche des fruits
Exemple de piège à mouche des fruits
Les phéromones contenus dans le récipient ou la bouteille attachée à l'arbre attirent les mouches qui se retrouvent prises au piège à l'intérieur.
Les produits contenus dans ces pièges ne se trouvent dans aucun commerce du territoire. Il faut contacter le service de l’agriculture pour en faire l'acquisition. Les techniciens en ont déjà placé plus d’une centaine un peu partout. Et il est aussi possible de leurs en demander pour chez vous. Mais une des premières actions à faire pour limiter la propagation des larves c’est tout simplement de ramasser les fruits qui pourrissent au sol et les détruire
Fabrication des pièges à mouches des fruits ©Lagimaina Hoatau - Anastasia Laguerra

 
Publicité