publicité

Les nouveaux tarifs internet haut-débit votés par l'Assemblée Territoriale de Wallis et Futuna

l'Assemblée Territoriale a adopté ce jeudi 5 juillet 2018 les tarifs et nouveaux forfaits internet haut-débit. La nouvelle tarification proposée par le Service des Postes et Télécommunications proposent des tarifs jusqu' 5 fois mois cher. De nouveaux forfaits voient le jour.

La nouvelle tarification internet © WF la 1ère
© WF la 1ère La nouvelle tarification internet
  • WF la 1ère.
  • Publié le , mis à jour le
Les tarifs vont baisser alors que la puissance, le débit va augmenter comme le montre cette grille tarifaire:

Le premier forfait démarre à 7 900 FCFP au lieu de 38 500 FCFP pour un  512 kb. Le deuxième forfait est à 1 Mégabits pour 12 500 FCFP ( 105 euros) au lieu de 77 000 FCPF. Pour avoir un ordre d'idée en France métropolitaine un forfait de 100 Mb vaut en moyenne 40 euros par mois avec le téléphone illimité et la TV.
Les prix annoncés pour les services annoncés sont encore chers par rapport à la métropole, mais la baisse du prix localement est tout de même conséquente pour les consommateurs.

 Il faut noter que deux forfaits ont disparu, 128 et 256 Kb. De nouveaux débits allant de 2,4,10 jusqu’à 30  Mégabits sont créés.

Ces nouveaux tarifs seront en vigueur à partir du 1er août 2018. La délibération a été votée en milieu d’après midi ce jeudi 5 juillet 2018 par les élus et de la majorité et de l’opposition.

Le câble Tuisamoa a été mis en service en mai 2018. Le haut-débit est accessible à tout le territoire.  A l'heure actuelle trois technologies permettent la connection des abonnés au haut-débit : l'ADSL, la WIFI et la 4G. Dans les faits, seule la 4G offre un service correct. Les autres réseaux demandent des travaux importants et un renforcement technique et matériel des lignes téléphoniques capable de transporter le signal haut-débit. Le déploiement terrestre et développement du réseau se feront d'ici 2019. Le projet reviendra au final à 29 Millions d'euros. 19 millions d'euros sont financés par le FED, les 10 millions manquants qui serviront notamment au déploiement terrestre viendront de l'Etat.

Les chiffres du Service des Postes et Télécommunications:
réseau téléphone fixe : 2300 abonnés
abonnement internet ADSL : 1300 abonnés.
cartes sim : 7000 ( près de la moitié ont la 4G).

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play