Ophélie Pelletier, première wallisienne agrégée

éducation
Ophélie Pelletier, première agrégée wallisienne et futunienne
Ophélie Pelletier, première agrégée wallisienne et futunienne ©Ofakimoa Pelletier
Après un excellent parcours scolaire , Ophélie Pelletier est désormais enseignante titulaire d'anglais dans un lycée de la commune de Plaisir, dans les Yvelines.
Modèle de persévérance et de réussite, la jeune femme de 26 ans envisage de revenir un jour enseigner à Wallis et Futuna.
 
 C'est en région parisienne qu'Ophélie Pelletier a obtenu son premier poste titulaire en tant que professeur d'anglais. La commune de Plaisir dans les Yvelines est désormais le fief de la jeune metisse wallisienne, tout juste âgée de 26 ans. 
En Juin 2019, elle décroche avec succès son agrégation, une réussite de plus dans un parcours exceptionnel.  

Ainée d'une famille de trois enfants, Ophélie Ofakimoana Pelletier était sûrement prédestinée à enseigner, ses parents étant tous les deux dans l'enseignement.
Attachée aux valeurs familiales et traditionnelles, la jeune wallisienne, futunienne, métisse "papalagi" prône le partage culturel à travers les langues.
Professeur d'anglais dans un lycée de Plaisir, elle enseigne pour des élèves de 1ère et terminales. Pendant le confinement de ces derniers mois, elle a expérimenté les cours par internet pour garder le lien avec ses élèves.
A cause de la pandémie du Coronavirus et des conséquences sur les transports aériens, Ophélie Pelletier ne viendra peut-être pas cette année pour ses vacances annuelles auprès de sa famille à Vailala.
Mais la jeune femme, qui se vante d'être toujours portée plus loin par cet amour familial et pour son île, ne cache pas son désir de revenir un jour enseigner à Wallis et Futuna.
Ophélie famille
Ophélie Pelletier avec sa famille ©Ophélie Pelletier
Les Outre-mer en continu
Accéder au live