publicité

Perturbations sur la diffusion de vos programmes télévisés habituels : ce qu'il faut savoir

Ni journaux télévisés locaux, ni Talanoa ce Lundi 20 mai 2019. Depuis jeudi 16 mai, Wallis et Futuna la 1ère connaît des problèmes techniques empêchant momentanément la diffusion des programmes locaux. Nos équipes travaillent à résoudre ce problème. Explications.

© WF la 1ère
© WF la 1ère
  • Lafaela Liufau
  • Publié le , mis à jour le
A la place du générique du "talalogo" à 19 heures, le direct de Franceinfo suivie d'un bandeau déroulant.
Depuis Jeudi 16 mai 2019, Wallis et Futuna la 1ère n’est plus en mesure de diffuser de journaux télévisés locaux dans les conditions habituelles. Le serveur assurant cette charge, le MAM, est tombé en panne mardi 14 mai. Les techniciens de la station ont partiellement réussi à le réparer, d’où la possibilité mercredi 15 mai dernier au soir de vous proposer des journaux télévisés en mode dégradé.

Le dysfonctionnement se généralise


Le lendemain, Jeudi 16 mai, ce soucis technique a pris de l'ampleur. Toute la production aujourd’hui en image et en son (reportages, émissions, journaux) est informatisée et stockée dans des serveurs. C’est un fonctionnement en chaîne. Dès que l’un dysfonctionne, les autres lâchent aussi.

Plus de météo non plus depuis jeudi et ce lundi 20 mai, le problème s’est généralisé. La radio ne peut plus utiliser de sons issus de reportages télévisés. L’émission TALANOA ne sera pas à l’antenne à partir de ce lundi 20 mai. Désormais, à part l’enregistrement en studio des invités, il est impossible de diffuser les reportages habituels alimentant cette émission et les journaux.  

Selon Teva PAMBRUN le chef de centre de la station Wallis et Futuna La 1ère, les serveurs actuels sont en fin de génération. Seules notre station et celle de Saint-Pierre-et-Miquelon les utilisent encore.
Dans le calendrier, le changement du système complet du MAM se fera pour Wallis et Futuna la 1ère, au premier trimestre 2020.

En attendant, les techniciens tentent de rétablir deux postes de montage qui soient complètement isolés du système mais c’est une alternative compliquée.

Une commande de pièces de remplacement a été faite en métropole. Les délais d’attente sont d’une à deux  semaines. Toutefois, rien ne garantit qu’après réparation de cette pièce en panne, tout ira mieux.

Quant à l’information, si elle n’est plus visible en télé, elle l’est toujours sur le web via notre page et nos réseaux sociaux. Et grâce aussi à la radio. Toutes les équipes journalistes prévues pour la couverture télévisée de l’actualité sur le territoire continuent de publier des reportages sur les autres médias de la station.    
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play