Plus d'épreuves ponctuelles à la fin de l'année à Wallis et Futuna

éducation
6174a7b040899_reforme-exam.jpg
reforme examens de fin d'année ©Wallis et Futuna la 1ère
A moins de 2 mois des examens de fin d'année. La nouvelle est tombée en ce début de semaine.Tout comme en Nouvelle-Calédonie, les candidats de Wallis et Futuna au brevet ou au bac seront notés sur le contrôle continu.

C'était la grande surprise ce mardi 19 octobre. Le vice-recteur de la Calédonie a fait part lors du point presse de la veille (lundi 18 octobre), de l'annulation de toutes les épreuves ponctuelles au profit du contrôle continu. Il en sera de même pour Wallis et Futuna. Marie-Jo Iloai vous donne les grandes lignes dans ce reportage : 

©wallisfutuna

Il s'agit d'une réponse des ministères de l'éducation et de la jeunesse et des sports à la demande de la communauté éducative, des élus politiques, représentants syndicaux et des parents, en juillet dernier. Aujourd'hui c'est chose faite. La réaction de Pascal Schroetter, responsable du syndicat SNES au micro de Leone Vaitanoa et Sofia Hoatau : 

©wallisfutuna

Ce changement  fait beaucoup réagir sur le territoire. La preuve à Futuna, l'annulation des épreuves écrites et orales de tous les examens, comme le Baccalauréat, a pris les élèves et les parents au dépourvu. Qu'ils soient pour ou contre cette décision, les futurs bacheliers n'ont pas d'autre choix que de suivre les nouvelles modalités des examens. Ils devront redoubler les efforts pendant les semaines qui restent. Leurs réactions dans ce reportage de Fatima Pagatele et Tuliano Talomafaia :

©wallisfutuna

Cette réforme intervient 3 mois après la demande faite au Ministère de l'Education par le biais du Vice-rectorat. Pourquoi une telle réponse tardive ? La valeur du des diplômes à cause du contexte actuel... les éléments de réponses avec Napole Polutele, secrétaire général du vice-rectorat. Il était l'invité du journal télévisé de ce jeudi 21 octobre. Il répond aux questions de Seilala Vili :

©wallisfutuna