publicité

Portrait : Ialete Atuvasa religieuse futunienne et globe trotteuse

Ialete Atuvasa est futunienne. Cette jeune femme de 30 ans dédie sa vie à la religion. Après des années de mission en Europe, Ialete est rentrée en Nouvelle Calédonie pour continuer sa mission avec la communauté de l’Eau Vive du caillou. Nous l'avons rencontrée lors de ces vacances en famille

© WF la 1ère.
© WF la 1ère.
  • Fatima Takasi
  • Publié le , mis à jour le
Ialete Atuvasa a  30 ans elle est la  10ème d’une famille de 12 enfants. Ialete a dédié sa vie à la religion. Elle passe ses vacances chez ses parents à Futuna, au village de Vaisei. Une occasion pour elle de retrouver toute sa famille et la communauté de l’Eau vive de l’île. Après des années de mission en Europe, Ialete  vit en Nouvelle Calédonie pour continuer sa mission avec la communauté de l’Eau Vive du caillou.

Dès son plus jeune âge, Ialete suivait le groupe de prière de l’eau vive de son fenua. Après ses études à Wallis, elle a décidé de suivre sa foi et de consacrer sa vie à la religion. Soutenue par ses parents, Ialete a poursuivi sa mission en Europe, République Tchèque, Pologne et Rome.

Ialete Atuvasa: "En Europe de l’Est, nous avons aussi un restaurant "Eau Vive" comme à Nouméa, nous discutons avec les jeunes. Nous donnons des conférences dans les familles. Nous discutons avec eux et prions avec eux. Il faut apprendre leur langue, on doit comprendre comment ces gens vivent, leur culture. C’est différent de nos manières de vivre mais petit à petit avec la prière tout se passe bien".

Vacances au fenua pour Ialete © WF 1ère.
© WF 1ère. Vacances au fenua pour Ialete

Ialete a quitté son foyer et son fenua en 2000. C’est la seconde fois qu’elle revient en vacances chez ses parents, et c’est toujours une grande joie de retrouver les siens :"C’est une grande joie pour moi de retrouver mes parents mes sœurs et frères et tout le peuple de Futuna. En revenant je peux aussi leur donner un sens à la vie religieuse leur donner courage car j’ai vu que la foi ici a un peu baissé".

Meteliko, le père de Ialete © WF 1ère.
© WF 1ère. Meteliko, le père de Ialete

Meteliko est le père de Ialete : " comme tout parent, quand un de nos enfants part loin de nous, le retrouver est une immense joie, nous prions toujours le bon Dieu de donner la force et le courage à notre enfant pour qu’elle puisse continuer sa mission".

Qui sait peut être que l’exemple d’Ialete Atuvasa pourrait motiver certains jeunes de Futuna à se lancer sur la voie. A chaque rencontre elle partage son expérience et ses convictions.

Sur le même thème

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play