publicité

Le Préfet Treffel revient sur ses deux années à Wallis et Futuna

Jean-Francis Treffel a quitté Wallis et Futuna Vendredi 28 décembre 2018. Pendant deux ans il a occupé la fonction de Préfet chef du territoire. Il tire le bilan d’une « aventure compliquée » mais riche. 

Le Préfet Jean-Francis Treffel a donné le coup d'envoi des Assises de l'outre-mer à Wallis et Futuna. © WF 1ère.
© WF 1ère. Le Préfet Jean-Francis Treffel a donné le coup d'envoi des Assises de l'outre-mer à Wallis et Futuna.
  • WF la 1ere
  • Publié le , mis à jour le
Jean-Francis Treffel a quitté Wallis et Futuna pour la Mayenne où il occupe désormais les fonctions de préfet. Le 07 janvier 2019, Thierry Queffelec lui succèdera officiellement en tant que préfet des îles Wallis et Futuna.
Arrivé en Février 2017, en pleine crise coutumière, Le préfet Treffel raconte une « aventure compliquée ».

Aventure Républicaine 

Ses fonctions de préfet représentant de l’Etat français ayant parfois eu du mal à coïncider avec ses prérogatives de chef du Territoire. Ce double pouvoir que lui confère le Statut de 1961 a parfois été délicat à assumer. Jean-Francis Treffel a été "heureux" de bénéficier des conseils des chefferies. Il continue :

«  c’est une aventure certes compliquée, quelques fois je représente l’état et quelquefois je représente le territoire donc je pourrai à la limite écrire comme préfet et répondre comme président du territoire. C’est pas ce que je fais, j’essaie d’assurer la conciliation entre ces deux casquettes. Je l’ai fait grâce à l’aide et à la compréhension de nos partenaires tant au sein de l’assemblée territoriale qu’au sein de l’administration »


Les Assises des Outre-mer 

Entre autres dossiers phares, le désormais ancien préfet se félicite de la réussite des Assises des outre-mer. Cette agora a permis de faire émerger dix dossiers jugés essentiels par la population. Sur une idée du gouvernement Macron, Jean-Francis Treffel a été fier d’avoir participé au déroulement de ces Assises.

Ces projets seront portés par le contrat de convergence et de transformation qui sera négocié par le nouveau Préfet et l’Assemblée territoriale.

Évolution Statutaire

De son séjour, Jean Francis Treffel retient surtout la fierté d’avoir fait avancer le dossier de l’évolution institutionnelle dit-il. Il confie :

« De nombreux prédécesseurs ont échoué, là nous sommes dans le cas d’un accord à la fois entre les élus, les coutumiers et le ministère pour un socle de changement en matière institutionnelle à Wallis et à Futuna »


Jean-Francis Treffel souligne qu’il faudra continuer à travailler sur ce dossier au courant du premier trimestre 2018.

  Mirna Kilama et Leone Vaitanoa ont rencontré Jean-Francis Treffel avant son départ:
BILAN SEJOUR PREFET TREFFEL_PAD
​​​​​​​

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play