Une première salle "e-learning" à Wallis et Futuna

internet
Inauguration salle e-learning
Ce matin, le territoire est doté officiellement de sa première salle dédiée à la formation en ligne. Il s’agit d’un lieu provisoire mis à disposition par le Service des Postes et Télécommunications, une étape importante de la stratégie de développement numérique du territoire.
La première salle du territoire dédiée à la formation en ligne a été inaugurée ce matin au service des postes et télécommunications. Une cérémonie à laquelle ont assisté les autorités, le secrétaire général, l'évêque du diocèse, des coutumiers, la représentante de l'assemblée territoriale, la première dauphine de miss Wallis et Futuna et des chefs de services. 
Le discours d'ouverture a été prononcé par le secrétaire général Christophe Lotigie.
Le dispositif a été financé par le Sitas, le CTI et le 11ème FED. Une opportunité pour suivre des formations sans pour autant quitter le territoire. 
Nouvelle salle de formation en ligne
La salle est équipée d'une quinzaine d'ordinateurs. L'aménagement de ce lieu provisoire a coûté plus de 6 millions de francs pacifiques en attendant la construction d'une salle dans les locaux de l'ancien IUFM. Dans les projets, une salle d'i-formation est prévue pour l'île soeur Futuna. 
Les formations sont gratuites, la première dauphine de miss Wallis et Futuna Vaiana Fiahau en a suivi une il y a quelques semaines aidé par le référent Rudy Uatini. 
©wallisfutuna
Nouvelle salle de formation en ligne
Plusieurs personnes ont assisté à l'inauguration notamment des responsables d'association, des anciens professeurs. 
Les propos de Pierre Boivin ancien professeur retraité de philosophie au lycée de Wallis et Futuna. 
©wallisfutuna
Rudy Uatini, réfèrent i-formation au Sitas depuis 2019 présentera un catalogue de formations à distance destiné à renforcer les compétences des wallisiens et des futuniens. 
L'objectif est d'accompagner ceux qui le souhaitent dans la composition de leur projet de formation. 

Le territoire envisage fin mars l'ouverture de formation post-bac dispensé à distance par des universités françaises. 
A partir d'avril, un diplôme de gestion de l'université de la Nouvelle Calédonie sera même accessible à la formation en ligne sur le territoire.