Quai de Futuna : les acconiers craignent de plus en plus les conditions de travail

transports
Accostage du quai
©Malia Fatima Pagatele

Le quai de Leava est de plus en plus fragile. une situation qui risque de tout bouleverser. Les acconiers et le principal armateur du territoire posent la question de l'avenir du port de Futuna.
 

Depuis ces dernières années, les acconiers de Futuna travaillent dans des conditions très difficiles lors de chaque arrivée du cargo de ravitaillement. Le quai de Futuna étant en très mauvais état, les conteneurs ne doivent pas dépasser un certain poids au risque qu'il ne s'effondre. Le Southern Pearl est arrivé ce jeudi matin à Futuna. C'est aux alentours de 9h30 que le cargo de ravitaillement a accosté au quai de Leava. Les détails dans ce reportage de Malia Fatima Pagatele et Tuliano Talomafaia. 

Il n'y a pas que les acconiers qui craignent ces condiions de travail, il y aussi les commandants de ces bateaux qui ravitaillent l'île. Pour les raisons sanitaires, nous n'avons pas pu poser la question au commandant du Southern Pearl mais Sofia Hoatau et Mirna Kilama ont tendu le micro à Manuele Iloai, transitaire et en relation directe avec les compagnies maritimes sur leurs craintes.