Quatorzaine : les passagers du Lapérouse sortiront plus tard à cause de la lenteur des tests

coronavirus
PCR
Les wallisiens et futuniens confinés à l'hôtel ont tous été testés négatifs au covid-19 ce mercredi 21 mai 2020. Alors que leur sortie de quatorzaine jeudi ne change pas, celle des arrivants par bateau est retardée par la lenteur des tests PCR. Un second appareil est attendu le 27 mai de Nouméa.
Les 22 passagers en quatorzaine à l’hotel Moana Hou ont tous été testés négatifs au covid19 ce Mercredi 21 mai 2020. Cela signifie qu’ils sortiront de confinement le lendemain Jeudi, dès 8h. 
 
Pour la centaine de résidents wallisiens et futuniens confinés à bord du Lapérouse les choses s’annoncent plus compliquées en raison de la lenteur de l'analyse de leurs prélèvements.
 

1 test toutes les 45 minutes

 
La PCR, l’appareil chargé de tester les prélèvements fonctionne au ralenti par rapport à ce qui était prévu.  Reçu ce lundi 18 mai, il était censé réaliser plus de 80 tests en un jour. A cause d'un problème technique, sa capacité est divisée par deux, à raison d'une analyse toutes les 45 minutes.
 
Une deuxieme machine devrait arriver de nouméa par l’avion du 27 mai.
 

Sas maritime : sortie de quatorzaine pont par pont 


En attendant, la centaine de wallisiens et futuniens confinés à bord du navire ne sortiront pas tous ce vendredi 23 mai. 
Leur sortie de quatorzaine se fera pont par pont en fonctions des résultats de leurs prélèvements.
 
Ce dont nous sommes sûrs c’est que le Lapérouse est attendu au quai de Mata Utu dans la journée de vendredi.

 Depuis mardi 21 mai à Wallis, le laboratoire de l'agence de santé tourne 24h sur 24. Sur place 3 équipes de 2 personnes se relaient jusqu'à  ce que tous les prélèvements soient testés.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live