Que deviennent les canettes et bouteilles collectées ?

écologie
Bilan tri sélectif
©SPM 1ère
Les particuliers peuvent désormais échanger leurs sacs de canettes et bouteilles contre de l'argent. Cette mesure "écotaxe" effective depuis le 1er juillet incite à ne plus jeter dans la nature ou sur le bord des routes. Où vont ces canettes et bouteilles collectées ?
La mesure écotaxe est effective depuis le premier juillet 2017. Les consommateurs ont collecté des bouteilles et cannettes vides et les ont emmenées au Centre d' Enfouissement Technique de Vailepo. Ils ont reçu leur premier versement au service de l’environnement en ce début de mois de spetembre 2017.
La mesure en faveur de l'environnemt connaît un succés. Récupérer 5000 ou 7000 francs CFP une fois de temps en temps met, comme on le dit du beurre dans les épinards. La mesure connaît donc un succés, et les bouteilles et cannettes se font moins nombreuses sur les bords des routes.

illustres collecte bouteille
Un conteneur de canettes collectées au Centre d'Enfouissement Technique de Wallis. ©Wallis et Futuna 1ère

Au CET le stock de canettes et bouteilles devient conséquent:

Mais la question qui se pose : Où vont toutes ces canettes et bouteilles collectées ? 
Selon la responsable du centre d'enfouissement de Vailepo Ateliana Maugateau, l'exportation des canettes et des bouteilles en plastique se fera vers la Nouvelle Calédonie, les îles Fidji et la Nouvelle Zélande. Les négociations sont en cours. Plusieurs entreprises se sont déjà manifestées, seulement elles exigent un stock conséquent régulier. L'exportation des déchets sera financée par le Territoire.

Pour aller plus loin:
https://la1ere.francetvinfo.fr/wallisfutuna/ecotaxe-canettes-bouteilles-432941.html
Les bouteilles en verre sont broyées au CET et le produit final sert à remplacer le sable. Voilà un bel exemple de recyclage.

 
Pour rappel, une cannette ramenée au CET rapporte 5 francs et 10 francs pour une bouteille déposée au CET.  

Depuis la mise en application de la mesure écotaxe, 30 000 canettes, 20 000 bouteilles en verre et 16 000 bouteilles en plastique ont déjà été déposées au Centre d'enfouissement de Vailepo.
Plus les volumes de bouteilles et canettes déposées seront importants plus il sera facile de les exporter pour être recycler à l'extérieur. Pour les usines de recyclage de la région seul les gros volumes sont rentables.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live