publicité

Samoa 2019 : Première victoire du volley, débuts difficiles en rugby et en marathon va’a

Le point sur ce Vendredi 12 juillet est mitigé. Pour leurs premiers matches en compétition, le rugby se heurte aux ténors de la discipline, le volley prouve sa maîtrise en battant Tuvalu. Le va’a en marathon V1 n’obtient pas de podium mais les résultats sont encourageants.

© Mélodie Uhilamoafa Sione
© Mélodie Uhilamoafa Sione
  • Par Stéphanie Vili
  • Publié le
Pas de nouveau podium ce Vendredi 12 juillet pour la sélection de va’a. Les courses ont repris avec les épreuves de marathon en V1. Chez les dames, un parcours de 16 kilomètres parcourus par Alida Mele Pressensé en 2h08s.
Elle arrive dixième sur onze rameuses. La jeune femme peu habituée du marathon se félicite d’être arrivée jusqu’au bout. Un véritable tour de force puisqu’elle a participé à toutes les courses féminines en V12 et V6.


Jean-Louis Tu’uga TUULAKI s’est classé sixième sur onze chez les hommes. Il a effectué les 24 kilomètres en 1h56s. Le marathon n’étant pas sa spécialité, il est heureux du résultat et se dit motivé à mieux s’entraîner. 
Sans surprise, le palmarès est encore dominé par les tahitiens. Mais rien n’est perdu pour Wallis et Futuna, la dernière épreuve de va’a est samedi 13 juillet. Après les trois médailles obtenues en V12 et en V6, les deux dernières récompenses à saisir seront au marathon en V6.

L’entrée des rugbymen à 7 dans la compétition a été laborieuse. Le premier match contre les champions du monde en titre donne le ton. Fidji bat Wallis et Futuna, 51 à 0. Les deux autres matches n’ont guère donné l’avantage aux rugbymen du fenua, malgré quelques percées encourageantes. Ils perdent contre Nauru 26 à 10. Leur dernier match de la journée s’est joué face à la Nouvelle-Calédonie. Au début, les wallisiens menaient le jeu mais ils ont vite été rattrapés par la dextérité des cagous. Ils l’ont emporté non sans difficultés, 25 à 15. 
Le match de la dernière chance se jouera Samedi 13 juillet face à aux îles Cook. La sélection du fenua devra travailler sur l’endurance et sur la possession du ballon. Malgré une majorité de joueurs plus habitués au rugby à 15, il va falloir se surpasser.

Ce Vendredi a confirmé à la fois les forces et les faiblesses de nos îles. Champion invaincu depuis 2007, le volley-ball du fenua a fait une entrée de jeu remarquée mais peu surprenante. Contre les Tuvalu, la sélection masculine a gagné 3 sets à 0. L’écart s’est creusé lors des deux premiers sets, 25 à 12 et 25 à 15. Au troisième et dernier set, l’entraîneur Paulo Masei s’est même permis de faire jouer ses remplaçants. La preuve du haut niveau de nos joueurs malgré leur jeune âge, ils gagnent la dernière partie facilement, 25 à 23.
En volley, le prochain match masculin se jouera Lundi 15 juillet contre Tahiti. La sélection féminine jouera sa première rencontre contre Guam, samedi 13 juillet à 17h. 
 

Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play