wallis & futuna
info locale

Samoa 2019 : Les volleyeurs de Wallis et Futuna battus par Tahiti

jeux du pacifique
Finale volley Samoa 2019 hommes
Déception au volley-ball masculin ce samedi 20 juillet. En finale, Wallis et Futuna perd contre Tahiti 3 sets à 0. Il n’y aura pas de quatrième médaille d’or consécutive, le fenua se contente de la médaille d’argent et totalise 11 médailles lors de ces jeux du pacifique aux Samoa.
Tout a commencé à Apia en 2007, Wallis et Futuna remportait sa première medaille d’or en volley-ball en battant Tahiti. En 2019, même lieu, même finale mais le gagnant a changé. Ce samedi 20 juillet, Wallis et Futuna s’incline pour la première fois devant les tahitiens 3 sets à 0, après avoir campé à la première place trois fois de suite. Le match était serré, 25 à 23 au premier set puis 25 à 22 et enfin 25 à 17.

La dégringolade pour nos volleyeurs qui ont avancé péniblement face aux redoutables attaques tahitiennes. Le niveau était là, la force physique également mais pendant cette finale les wallisiens ont souffert d’une réception moins bien maîtrisée et de fautes d’inattention. Avantages pour l’adversaire qui n’a fait aucun cadeau. L’équipe tahitienne bien que jeune n’en est pas à ses premiers jeux. La maîtrise des blocs et les de la réception en témoignent. 

La onzième et dernière médaille de notre délégation est en argent. Un choc pour la population pour qui le volley était la chasse gardée. 
Si ce n’est plus le cas, après ce match ce qui est sûr c’est que le volley est l’apanage des îles francophones du pacifique. En effet sur le podium, Tahiti reçoit l’or, Wallis et Futuna l’argent et le bronze revient à la Nouvelle-Caledonie.

Wallis et Futuna le reconnaît, ce match n’était pas le sien. Mais si le territoire n’est pas en tête du classement, il est clair qu’au niveau des supporteurs il mérite la médaille d’or haut la main. Toute la délégation était présente pour soutenir nos tama. Équipés de drapeaux, de tambours improvisés ils ont mis le feu avec leurs chants et leurs danses. 
Le sport est une explosion de surprises, il faut savoir perdre pour mieux se relever. Les volleyeurs l’ont promis, la prochaine fois sera la bonne et dans 4 ans ils ramèneront l’or au fenua.


 
Publicité