publicité

Tennis de table : 5 jeunes futuniens en sport étude en métropole grâce à une convention avec un club breton

Une convention entre la ligue de tennis de table locale et   La Garde du voeu Hennebont a été signée en juin. Elle va permettre à 5 jeunes pongistes futuniens de suivre un cursus sport-étude à partir de Septembre 2018.  

© Ouest-France
© Ouest-France
  • WF la 1ere
  • Publié le
5 jeunes pongistes de Futuna pourront pratiquer leur passion tout en étudiant en pro A au Centre de Formation d'Hennebont, en Métropole. C'est ce que garantit la convention signée entre La Garde du Voeu Hennebont tennis de table et la Ligue de tennis de table de Wallis et Futuna.

En Métropole, les jeunes seront pris en charge par le centre de formation.

Charles Gaveau, le président de la ligue de tennis de table de Wallis et Futuna était en métropole pour cette occasion. Il en a profité pour solliciter l'aide de l'association Malamea, composée de wallisiens et de futuniens vivant à Bignan dans le Morbihan.

Samedi 09 juin 2018 à Hennebont, en Métropole,  les deux parties ont défini les rôles de chacun. En partenariat avec le Centre de formation de Hennebont et l'association Malamea 'o Futuna de Bignan. 

La convention signée pour 5 ans va permettre aux jeunes du Territoire de se former en métropole  à partir de la classe de 6ème. 

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play