publicité

Toussaint : Un moment de prière intime pour les proches défunts

Les tombes resplendissent, les fidèles viennent en nombre se recueillir auprès de leur proches défunts. Prières intimes.

Des tombes repeintes et fleuries pour la Toussaint © WF1ère
© WF1ère Des tombes repeintes et fleuries pour la Toussaint
  • Lotana Siakinu'u
  • Publié le
A l’occasion de cette fête dédiée aux saints, le cimetière de loto Mu’a  a fait peau neuve. Les tombes sont nettoyées et repeintes en blanc. Des gerbes de fleurs et des bougies ornent le site, ou le temps est au recueillement.

Kilisi fleurit la tombe de son père © WF1ere
© WF1ere Kilisi fleurit la tombe de son père

Kilisi Tauvale, une fidèle du village de Tepa est venue fleurir le caveau de son père. Elle précise que « la fête du premier novembre est consacrée aux saints, et non aux morts comme le pensent certains. Le jour des défunts, c’est le 2 novembre. La Toussaint, c’est un moment fort, unique ».
Des fleurs blanches pour la fête de tous les saints © WF1ere
© WF1ere Des fleurs blanches pour la fête de tous les saints
Kapeliele Hapate, un trentenaire venu de la Métropole  pour la Toussaint, vient au cimetière de loto Mu’a pour se souvenir de ses grands parents, ses amis qui y reposent.
© WF1ère
© WF1ère
« La Toussaint est aussi un moment de retrouvailles », dit-il ajoutant que quand il peut, il tient à se rendre au cimetière pour se souvenir des siens rappelés à Dieu. « Je ressens une grande émotion en venant me recueillir sur les tombes de mes grands parents. C’est un devoir de mémoire envers les personnes disparues », dit-il.
Cette église bien plus que d’habitude devient un lieu de fréquentation singulière qui lui confère une atmosphère de fête émouvante.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play