Les usagers d’Aircalin de Wallis et Futuna veulent rencontrer Annick Girardin

transports
Francis Alary
Les usagers d’Aircalin de Wallis et Futuna veulent rencontrer Annick Girardin lors de sa visite sur le territoire du 4 au 8 mars 2019 pour lui faire part de leur mécontentement.
Monopole, prix élevé des billets, service pas à la hauteur des attentes des particuliers et professionnels, l’acheminement du fret, l’accueil et  bien entendu la continuité territoriale, l’ouverture vers le hub de Nandi aux Fidji les raisons du mécontentement des Wallisiens et Futuniens sont nombreuses, légitimes et surtout pas nouvelles.
 
monopole aérien et conséquences sur le prix des billest ©Wallis et Futuna la 1ère

Depuis de nombreuses années cela dure sans de réponse concrète. Le ras le bol prévaut et les clients veulent maintenant être entendus par la compagnie calédonienne et les pouvoirs publics.

Une compagnie aérienne bien avare d’explications, d’interview et qui se contente de communiqué.

Francis Alary le président de l’association des usagers d’Aircalin de Wallis et Futuna était ce mardi 26 février 2019 l’invité du journal télévisé de Wallis  et Futuna la 1ère.
 
©Wallis et Futuna la 1ère
Les Outre-mer en continu
Accéder au live