wallis & futuna
info locale

Va’a : Les rameurs de Wallis et Futuna ont reçu leurs nouvelles pirogues de Fidji

va'a
nouvelles pirogues 2018 wallis
©Lotana Moefana
Les rameurs du fenua ont reçu leur cadeau de Noël avant l’heure. Il s’agit de 24 pirogues V6 et V1 en provenance de Fidji. Les pirogues ont été bénies avant d’être distribuées ce lundi 17 décembre 2018. Le manque de matériel a longtemps empêché le va’a de se développer.
Les rameurs de Wallis et Futuna ont déballé leur cadeau de Noel à l'avance. Un conteneur de 24 pirogues fraîchement débarqué de Fidji. Il s'agit de 20 pirogues individuelles (V1) et 4 V6 dont une pirogue qui a déjà été envoyée au club Vaka Moana de Futuna.

Le coût total de ces acquisitions s'élève à 5 millions de francs pacifiques, toutes charges comprises. L'Assemblée Territoriale, la ligue de va'a et des sponsors ont participé au financement.
bénédiction pirogues 2018
©Lotana Moefana

Ce lundi 17 décembre, les pirogues ont été bénies par père Mikaele PAUGA à Tepa, avant d'être restituées aux heureux propriétaires. Des rameurs licenciés mais aussi des particuliers et des entreprises, ils étaient nombreux à avoir passé commande auprès de Tominiko LIE.
 
pirogues neuves
©Lotana Moefana

Pour le porteur de ce projet également rameur du club Fuga'uvea, il s'agissait surtout de venir en aide au développement du va'a local. Après avoir participé aux championnats du monde de va'a à Tahiti en juillet dernier, il s'est rendu compte de l'immense retard qu'avaient nos îles. A partir de septembre, il a mené de front les négociations avec l'entreprise fidjienne et a contacté les acheteurs potentiels. Aujourd'hui, sa mission est pratiquement accomplie :

"Aujourd’hui il y a une grande avancée pour la rame locale même si ça n’efface pas complètement les difficultés. J’espère qu’on puisse acquérir d’autres pirogues. A l’heure où on parle on a encore beaucoup de mal à élever le niveau car on manque de matériel. On va pouvoir se préparer sereinement pour les Jeux du Pacifique 2019 aux Samoa." 


Une véritable affaire. Pour l'achat et le transport d'une V6 de Fidji  jusqu'à Wallis, il faut compter environ 816 000 francs pacifiques. C'est tout juste le prix d'achat à Tahiti, sans compter les frais d'importation et les taxes. Les rameurs n'ont pas mis la qualité de côté. La main d'oeuvre est certes fidjienne mais l'entreprise en question est dirigée par des tahitiens. 
bénédiction pirogues wallis
©Lotana Moefana

Au delà de l'acquisition de ces nouvelles pirogues, le va'a local connaît un véritable engouement en cette fin d'année 2018. D'une centaine de rameurs licenciés avant le mois de juillet, ils approchent désormais les 500. La ligue territoriale de va'a a accueilli de nouveaux clubs des districts de Hihifo et de Hahake. 








 
Publicité