publicité

Wallis : détection de potentiels futurs surveillants de baignade

Le service de la jeunesse et des sports se lance dans des campagnes de tests pour repérer les jeunes qui ont la capacité de se déplacer dans l'eau et leur donner l'occasion de passer les diplômes de sécurité et de sauvetage en mer. Un constat, les wallisiens ne savent pas vraiment nager. 
 

Tenir la longueur pas toujours évident ! © WF la 1ère
© WF la 1ère Tenir la longueur pas toujours évident !
  • WF la 1ère.
  • Publié le
Comment développer les activités aquatiques sur un territoire entouré d'eau. Le service de la jeunesse des sports se lance dans des campagnes de tests pour repérer les jeunes qui ont la capacité de se déplacer dans l'eau et leur donner l'occasion de passer les diplômes de sécurité et de sauvetage en mer.

La première campagne de détection s'est tenue à Wallis cette semaine. Une vingtaine de jeunes ont participé à ce rendez-vous au port de Mata-utu. Cette séance aura permis de détecter quelques éléments intéressants mais surtout de voir que les Wallisiens ne savent pas vraiment nager.

Leone Vaitanoa et  Anastasia Laguerra:
DE FUTURS SURVEILLANTS DE BAIGNADE ?
 ​​​​​

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play