publicité

Anniversaire : 40 ans de la radio Wallis et Futuna la 1ère

La radio Wallis et Futuna la 1ère fête ses 40 ans ce mardi 19 mars. Il s’agit du premier média introduit sur le territoire. Une révolution au quotidien de nos populations qui découvrait les informations du monde extérieur au fil du temps. Lusia Kavakava fait partie des pionniers de la radio.
 

© WF1
© WF1
  • WF la 1ère
  • Publié le
Lusia Kavakava a 65 ans, directrice des antennes TV/Radio de Wallis et Futuna à la retraite depuis 2014, cette dernière fait partie des pionniers de la radio. Poussée par sa curiosité, Lusia a démissionné de l’enseignement pour tenter sa chance à la station FR3 Wallis et Futuna. Elle a commencé en tant qu’animatrice, reporter et traductrice. A l’époque, 9 agents ont intégré l’audiovisuel dont 3 techniciens, 3 traducteurs et 3 secrétaires. Première difficulté rencontrée par Lusia Kavakava dans son travail : trouver les bonnes traductions.

 Traduire le journal en wallisien était le plus dur. La langue était pauvre à l’époque, on n’avait pas traduction des termes technique. Je me rappelle qu’on avait même inventé nos propres mots .

© WF1
© WF1

34 ans de carrière dans l’audiovisuel, dont 10 à la radio. 10 années très riches selon Lusia, en allant à la rencontre d’autres personnes. Cette pionnière a assisté aux changements qu’a connus cette station, en termes de nom. Petit à petit les moyens techniques évoluent et l’effectif commence à s’agrandir.

Je pense que la radio a encore du temps à battre, c’est le compagnon de tous ceux qui sont à la maison. La radio t’accompagne, t’informe et te distrait partout avec des musiques à profusion. Et tant qu’il y a de la radio, il y a de la vie.

© WF1
© WF1
De nos jours, les programmes radio sont très variés, et avec la profusion de la technologie, notamment d’internet, la radio locale s’exporte vers le monde extérieur.


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play