wallis & futuna
info locale

Euro 2016 : 15 jeunes footballeurs du fenua s'envolent vers Paris

football wallis
EURO 2016
L'embarquement ce lundi après-midi à Wallis-Hihifo
Quinze jeunes footballeurs -onze de Futuna et quatre de Wallis- ont pris l'avion vers Paris ce lundi. Dans leur poche, un billetpour le match Croatie-Turquie le 12 juin au Parc des Princes à Paris. Des billets qui font partie des mille billets offerts par le ministère des Sports et des Outre mers.
Salon d'honneur de l'aéroport. La quinzaine de jeunes qui vont assister à un match de l'Euro recoivent nominativement leurs billets pour le Croatie-Turquie du 12 juin. L'ambiance est détendue. Pelenato Taufana, le Président de la commission des sports de l'Assemblée territoriale et le préfet Marcel Renouf distribuent en plaisantant les précieux "sésame".

La métropole et l'avion pour la première fois

"C'est quel match que vous allez voir?" demande le préfet. "Turquie-Croatie!" Commentaire amusé : "Sûr que ça va être viril! Les Croates, ils ne plaisantent pas!" Allusion à un match de la France contre les Croates il y a quelques années...
"Qui connaît Paris?" interroge l'élu. Personne. Pour certains ce sera la première fois qu'ils embarquent dans un grand avion. Jusqu'ici le seul avion dans lequel ils sont montés est le Twin de quinze places de Air Calin qui relie Wallis à Futuna.

Sept jours sur place avec au programme visite de la Tour Eiffel -cela va de soi...- et du Louvre. Commentaire du préfet :"C'est très bien. Vous allez découvrir la mère-patrie." Cette découverte de la métropole est au moins aussi importante que le déplacement sportif. La même démarche de découverte était au coeur des "cordées de la réussite" pendant plusieurs années au lycée d'Etat.
Le choix de nos onze ambassadeurs-sportifs a été décidé par un comité de sélection du Territoire. Il a choisi le projet du club Ono Football pour participer à la démarche nationale Etat-Fédération Française de Football "Tous prêts pour l'Euro!"

Equipements sportifs rudimentaires

La "mère-patrie" pour onze de ces jeunes footballeurs, c'est Futuna. Depuis un peu plus de trois ans, le football s'est issé au niveau du volley. Et pourtant... les équipements sont rudimentaires. Un seul terrain de foot -sur les hauteurs de Sisi'a-  sans marquages des surfaces de jeu, de l'herbe plutôt que du gazon, pas d'éclairage, pas de tribune ni de vestiaires. A défaut de structures sportives... de l'enthousiasme! "On joue uniquement le dimanche quand le terrain est libre... et nous aussi!" Le thermomètre à plus de trente degrés ne les effraye pas!

Le Président du club salue cette réussite et ce voyage : "Nous sommes vraiment contents. Parce que c'est la première fois qu'on nous a donné cette chance!" salue Pelenato Taufana, le Président de la Ligue de football. Il attend beaucoup de ce déplacement en métropole. Et comme -selon le vieil adage populaire -"il vaut mieux s'adresser au Bon Dieu quà ses Saints" le Président conclut :"Nous avons l'dée de rencontrer le Président de la Fédération Française de Football pour qu'on ait au moins des remations concrètes et une affiliation directe avec la métropole." Il précise qu'il a déjà un rendez-vous dès son arrivée à Paris.

Après de grands noms du rugby, du volley pourquoi pas demain des vedettes du football...