publicité

Fai fagona : La tradition des offrandes pour l’ordination du nouvel évêque de Wallis et Futuna.

L’ordination d’un nouvel évêque est un évènement coutumier à Wallis et Futuna. A une semaine du jour-j, les dons affluent chez la famille du nouvel évêque. Nous avons suivi la famille maternelle du Père Susitino, originaire du district de Hahake.
 

© WF1ERE
© WF1ERE
  • Wf la 1ère
  • Publié le
La religion et la coutume sont étroitement liées à Wallis et Futuna. A une semaine de l’ordination épiscopale ce dimanche 24 mars, c’est l’effervescence chez la famille du futur évêque, le Père Susitino Sionepoe.   

Au-delà de la célébration religieuse, l’ordination d’un évêque du fenua est un évènement de la vie coutumière.   
Elle donne lieu à des dons qui peuvent atteindre une valeur marchande considérable.

Traditionnellement, les « grands fagona », ceux de la famille proches sont acheminés une semaine avant. A Akaaka, la famille maternelle Peletau, du Père Susitino s’est rassemblée ce samedi 16 mars pour apporter des dons à la famille du nouvel évêque à Vaitupu.
© WF1ERE
© WF1ERE
Nattes, étoffes, gatu, cochons, denrées alimentaires,  des cadeaux en grande quantité qui s’accompagnent parfois d’une enveloppe d’argent. Les familles et les proches du futur évêque  ne regardent pas à la dépense comme l’affirme Losa Alikilau, membre des familles PELETAU.

Chaque homme de la famille a apporté le meilleur de sa récolte, de son élevage, pareille pour la femme avec les nattes et le gatu. Il s’agit d’une ordination d’un évêque, c’est un évènement exceptionnel  non seulement pour la famille mais aussi pour wallis et futuna car pour la 2ème fois, un prêtre wallisien a été nommé évêque de notre diocèse. Toutes les familles PELETAU ne sont pas ici ce matin, certaines ont préféré se rendre directement chez le futur évêque, d’autres s’occuperont des préparatifs de l’ordination le jour-j à Sagato Soane. 

 
© WF1ERE
© WF1ERE

Chez la famille du Père Susitino, à Vaitupu dans le district nord de l’île, les dons affluent. La famille Peletau de Hahake a été accueillie par le faipule Iloai et les sages de la famille du nouvel évêque dont Fotina Faleao, cette dernière a fait le déplacement depuis la Nouvelle Calédonie pour assister à l’ordination épiscopale.

  Chaque famille a apporté des dons pour le père Susitino, c’est normal, c’est notre coutume et nos remerciements vont vers toutes ces familles. Mais ce qui compte le plus c’est le fait que toutes familles du père susitino soient réunies pour l’accompagner. D’autre part c’est l’occasion de resserrer les liens familiaux avec les proches que l'on ne côtoie pas fréquemment, de faire la connaissance de certaines familles de mu’a, de hahake et de hihifo que je ne connaissais pas du tout.


Les préparatifs commencent des mois voire des années avant pour pouvoir recevoir tous ces dons. Un simple merci ne suffit pas, il faut pouvoir soi-même être à la hauteur de l'événement. Le traditionnel fai fagona se poursuit encore cette semaine. 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play