De port commerce à port touristique : le rôle du service des affaires maritimes phares et balises lors du SAS flottant

coronavirus wallis
rôle phares et balises
©Lafaela Liufau
Lors des opérations de quatorzaine à Wallis à bord du navire Lapérouse, un service clé a permis le bon déroulement des choses. C'est le service des affaires maritimes phares et balises. Il a fallu aménager le quai est des espaces dédiés pour les bagages. 
La quatorzaine flottante étant terminée sur le territoire, le bateau Lapérouse a quitté Wallis ce 10 juin direction la Nouvelle-Calédonie. Pendant plus de 30 jours, il a servi d'office de confinement pour les résidents du territoire rapatriés de Nouvelle-Calédonie. 
Lors de ces opération de quatorzaine à bord du navire, il y a un service clé qui a permis le déroulement des choses, le service des affaires maritimes. Habitués à ne recevoir que des cargos de commerce et n'ayant suivi aucune formation pour l'accueil de bateaux de touristes, les agents se sont adaptés à la situation. Il a fallu aménager le "port commerce" en "port touristique". L'organisation des confinements ont été un véritable défi. 
Le reportage de Lafaela Liufau et Jean-François Puakavase.
©wallisfutuna
Les Outre-mer en continu
Accéder au live