publicité

Une pétition pour protéger la grive à pieds jaunes en Guadeloupe

Il faut classer la grive à pieds jaunes parmi les espèces protégées. C’est ce que demande une pétition lancée sur internet. Car le préfet prévoit d’autoriser à nouveau la chasse de la grive à pieds jaunes.

© Stéphane Morin
© Stéphane Morin
  • FJO avec Franck Aristide
  • Publié le , mis à jour le
Cette chasse pourtant suspendue en 2014 et 2015, par une décision du tribunal administratif de Basse-Terre. Cet oiseau, présent uniquement en Guadeloupe, à la Dominique et à Montserrat, est en voie de disparition. Et il est par ailleurs contaminé par le chlordécone, dans certaines zones de la Basse-Terre. 
Béatrice Ibéné est vétérinaire et c’est la présidente de l’ASFA, l’Association pour la sauvegarde et la réhabilitation de la faune des Antilles

Béatrice Ibéné vétérinaire, présidente de l’ASFA, l’Association pour la sauvegarde et la réhabilitation de la faune des Antilles


Pour mieux connaître la grive à pattes jaunes : http://www.guadeloupe-parcnational.fr/IMG/pdf/o10_grive_pattes_jaunes.pdf

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play