publicité

Pétition et marche citoyenne pour une fiscalité dérogatoire de 30 ans et une régularisation du foncier à Mayotte.

  • Par Emmanuel Tusevo
  • Publié le , mis à jour le

" Le Collectif sur la fiscalité et le foncier à Mayotte" a présenté ,mercredi 9 mars 2016,  le bilan de ses actions pour mobiliser   la population contre ce qu' il qualifie de  fiscalité " confiscatoire " instauré à Mayotte après la départementalisation et le passage au droit commun.

DE GAUCHE A DROITE : CHIABOUDINE BEN YOUSSOUF, IBRAHIM N'DAHOMA, MADI MARI ZAIHATI CONSEILLERE DEPARTEMENTALE MAMOUDZOU 2 © PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO DE GAUCHE A DROITE : CHIABOUDINE BEN YOUSSOUF, IBRAHIM N'DAHOMA, MADI MARI ZAIHATI CONSEILLERE DEPARTEMENTALE MAMOUDZOU 2
Ce collectif est né à la suite de la remise aux contribuables des taxes d’habitations 2015 qui ont littéralement explosé dans toutes les communes.

CHIHABOUDINE BEN YOUSSOUF, Conseiller départemental de Mamoudzou 2 et membre de la direction du collectif du Collectif estime que le système mis en place risque de dépouiller les habitants de leur patrimoine.

" Nous demandons aux autorités de tenir compte du fait que 84% de la population de Mayotte est pauvre et que nous avons le PIB le plus bas de toute la France métropolitaine et ultramarine, une situation, selon lui, dont il faudrait tenir compte dans la mise en place de la fiscalité.

Le Collectif a lancé en novembre 2015 une pétition à travers l’île qui a déjà récolté 15 000 signatures. Il vise au total 50 000 signatures pour l' envoyer au gouvernement.

" La solution que nous suggérons et qui, seule, correspond à la réalité, c'est une fiscalité dérogatoire pendant 30 ans, le temps , pour l’Etat et les collectivités, de mettre en place un véritable cadastre qui n’existe pas aujourd'hui à l' échelle de toute l' île et ainsi d’examiner ce qu’il y a lieu de faire pour que les uns et les autres vivent bien dans ce pays.", a encore déclaré CHIHABOUDINE BEN YOUSSOUF.

" Le Collectif sur la fiscalité et le foncier à Mayotte" organisera samedi une grande marche citoyenne et apolitique à travers Mamoudzou, chef - lieu du département, pour dire exprimer un refus catégorique à la fiscalité " confiscatoire."

EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU
 

A LIRE AUSSI :


 
 
 
 

Partagez :

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play