"100 arbres pour mon collège" : quand l’importance de la biodiversité est enseignée aux élèves de Guadeloupe

écologie
©Guadeloupe La 1ère
Dès la rentrée scolaire 2020, les élèves de sixième du collège "Suze Angely" de Vieux-Habitants, ont dû mettre les mains… dans la terre ! Dans le cadre du projet "100 arbres pour mon collège", ils se sont vus confier un arbre fruitier. Leur mission : le planter et en prendre soin.

Le projet pédagogique

Le collège "Suze ANGÉLY" de Vieux-Habitants entend faire de ses élèves des éco-citoyens. Dans cet objectif, l’établissement s’est notamment associé à l’écologue Félix Lurel, président de l’Association conseil, environnement, développement durable (ACED), pour faire éclore le projet "100 arbres pour mon collège".
Il vise les élèves de sixième qui, dès le jour de la rentrée 2020, ont été érigé en ambassadeurs de la biodiversité.
Un plant d’arbre fruitier a été confié à chacun d’eux et, en signant une charte, ils se sont symboliquement engagés à le mettre en terre et à en prendre soin, tout au long de l’année scolaire.
Distribution des arbres et signature de la charte des éco-citoyens.
Distribution des arbres et signature de la charte des éco-citoyens. ©Laetitia Broulhet / Christian Danquin
Pour l’inauguration du projet, le jeune William a planté le sien, dans l’enceinte du collège, sous l’œil des officiels, des enseignants et de la presse.
Plantation du premier arbre, dans l'enceinte du collège.
Plantation du premier arbre, dans l'enceinte du collège. ©Laetitia Broulhet / Christian Danquin
Toute une panoplie d’enseignements peut désormais s’appuyer sur cette initiative : les traditionnels cours de géographie, de physique, ou encore de chimie y trouvent des déclinaisons pratiques. En outre, l’équipe pédagogique peut aborder des notions pleinement d’actualité : la biodiversité, l’éco-citoyenneté, le développement durable.
Des valeurs que doivent s’approprier la jeune génération, sur un territoire où bon nombre de fruits et légumes disparaissent, à cause des nuisibles, des maladies, des pesticides et même de la main humaine, qui façonne son environnement en oubliant, parfois, de préserver la flore locale.

Cette opération est prévue pour être perpétuée : les éco-citoyens de cette année, passeront le flambeau, lors de la prochaine rentrée scolaire, aux futurs élèves de sixième.
Par ailleurs, ce concept "100 arbres…" a été dupliqué, dans d’autres établissements de l’archipel guadeloupéen, du premier et du second degré.
 

D’autres déclinaisons

Le projet de l’ACED n'est qu'un arbre qui cache une forêt de déclinaisons.
Pour l’équipe du collège "Suze Angely", il n’est qu’un volet d’un projet pédagogique plus large, baptisé "Jardin créole, jardin partagé". Les sixièmes auront à créer un jardin 3 en 1 :
  • un jardin créole, avec ses arbres fruitiers, son jardin médicinal, ses plantes d'ornement et son potager ;
  • un jardin partagé où élèves, enseignants, personnels et parents peuvent travailler ensemble ;
  • un jardin durable, avec l’utilisation de matériaux recyclés et la technique du compostage.
Le compostage, justement, fait partie du projet "Luttons contre le gaspillage alimentaire", mené par les professeurs de physique et de sciences de la vie et de la Terre (SVT).

Une partie culturelle et artistique est aussi prévue, financée par la Direction des affaires culturelles (DAC), la Délégation académique aux arts et à la culture (DAAC) et le réseau Canopé : le projet "Raconte-moi le jardin", qui se traduira par la création d'un conte musical, mis en scène par le conteur Raphaël Annerose et la chorégraphe Maryvonne Erdan.

"L'art au jardin" sera ouvert aux élèves volontaires, qui pourront venir dans l'établissement le mercredi après-midi, hors temps scolaire. Des ateliers de land art et de décors (poterie, vannerie...) leur seront proposés, par l'artiste Thykaï.

Enfin, les élèves du dispositif ULIS bénéficieront du "Volet inclusif", pour une participation active à ce projet pluridisciplinaire (français, documentation, histoire, géographie, musique, sciences de la vie et de la Terre, etc.).



Reportage vidéo
Reporter : Laetitia Broulhet
Reporter d'images : Christian Danquin
Montage : Frédéric Fidelin
Mixage : Alex Boutin
Habillage : Nadine Fadel
Les Outre-mer en continu
Accéder au live