publicité

Le 1er janvier prochain l'eau en Guadeloupe sera gérée par une structure unique

C'est la décision prise ce mardi 28 mai par les exécutifs des grandes collectivités et les présidents des EPCI. Ils ont signé un accord en ce sens. Et il vont maintenant s'organiser pour qu'à l'échéance prévue, cette structure soit effectivement créée

© E. Stimpfling
© E. Stimpfling
  • Guadeloupe La 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Et le président de la Région Ary Chalus n'aura pas cacher sa satisfaction de voir se conclure aujourd'hui une lente pérégrination qui aura permis d'ajuster les positions de uns et des autres pour parvenir à un accord.
Il faut dire que rien n'était pour autant acquis d'avance. Il est vrai qu'on a pu voir des accords de ce genre capoter parce que les raisons individuelles finissent toujours par l'emporter sur l'intérêt général.
Mais cette fois, tout a été prévu pour accompagner la volonté des élus.
Dans un premier temps, les compétences qui lui sont dévolues ont été définies : 

- production, adduction et distribution de l’eau potable 
- assainissement collectif et non collectif
- actions pour la préservation de la ressource en eau

Dans un second temps, cet outil sera amené à gérer pour le compte des EPCI et les communes qui le souhaitent : 

- la gestion des eaux pluviales urbaines ( GEPU)
- la gestion des eaux et des milieux aquatiques et la protection des inondations (GEMAPI)

Enfin, et dans l'espoir d'un intégration sans heurt, la nouvelle structure sera présentée à tous les acteurs de l'eau pour les intéresser à son fonctionnement.  
 
UNE STRUCTURE UNIQUE POUR GERER  L EAU EN GUADELOUPE
ANALYSE D ERIC STIMPFLING

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play