publicité

Une partie de la fusée Ariane tombée au Moule ?

Un élément de la fusée Ariane peut-être été retrouvé au Moule, à Portland, sur la plage de l'Anse Salabouelle. Le morceau de métal est en ce moment en train d’être examiné par les spécialistes.

© cc-by slasher-fun
© cc-by slasher-fun
  • Par Catherine Le Pelletier
  • Publié le , mis à jour le

« Aria serv » pour Ariane ?

C’est un élément qui vient de l’aéronautique, qui a été retrouvé il y a un jour, au niveau de l’Anse Salabouelle,sur la plage de Portland, au Moule. Dessus, l’inscription : « Aria serv ». Le morceau de métal a été envoyé pour étude en Guyane, aux ingénieurs du Centre National d’Etudes Spatiales (CNES). C’est la gendarmerie du Moule qui a effectué les opérations. Le Capitaine Chardes précise : « Pour le moment, nous ne savons pas avec certitude s’il s’agit d’un bout de la fusée Ariane, nous attendons le retour de la Guyane ». Des photos ont été réalisées par les services de gendarmerie et ont également été expédiées en Guyane, au Centre Spatial Guyanais.


C’est dans l’ordre du possible

Lorsqu’une fusée est lancée, les boosters explosent en vol, peu après le décollage de la fusée et retombent en mer. Ce serait dans l’ordre des choses possibles que ce morceau de métal provienne d’une fusée Ariane. Reste à connaître la trajectoire des tirs et les courants de l’océan. Jusqu’à présent, aucun incident tel que celui-ci n’a été signalé. Seuls des morceaux de métal ont été retrouvés au large de la Guyane, vers les îles du Salut qui sont, d’ailleurs territoire protégé par le CNES.
 
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play