publicité

Un invité surprise à l'école Aristide Girard au Moule

Jacques Delbroc fait sa rentrée. L'ancien directeur d'école a comparu devant le tribunal correctionnel pour violence sur mineur et revient à l'école. Problème, il est suspendu. Un vent de panique souffle à l'école Aristide Girard au Moule. Les gendarmes se sont rendus sur les lieux. 

© cc-by foxette-foxy-fox
© cc-by foxette-foxy-fox
  • Ori Menel
  • Publié le

L'ancien directeur revient sur les lieux

En ce troisième jour de rentrée scolaire, les élèves d’une classe de Cours Moyen 2ème année ont eu la surprise de voir arriver, peu après la sonnerie  de 8 heures, leur ancien Directeur Jacques DELBROC en disgrâce depuis cinq mois. Au lendemain de sa comparution devant le Tribunal Correctionnel de Pointe-à-Pitre, pour violence sur mineur, Jacques DELBROC décide unilatéralement de s’imposer aux élèves, à ses pairs et aux parents d’élèves. Le problème c’est que le réfractaire ignore qu’il est administrativement suspendu depuis la veille, la notification ne lui étant pas encore parvenue. Auparavant il bénéficiait d’un arrêt « diplomatique ».


Rodomontades

Les élèves surpris de cette intrusion essuient de surcroît quelques rodomontades de la part de l’invité surprise. Parmi eux le petit de dix ans dont les parents ont porté plainte contre Jacques DELBROC. En ce début de matinée, l’homme a profité de l’absence administrativement motivée de l’enseignante en charge de cette division pour s’immiscer et s’autoproclamer. La nouvelle se répand. L’Inspectrice de Circonscription est injoignable. Le Rectorat dépêche rapidement sur place deux médiateurs dont l’Inspecteur Sécurité du Recteur Monsieur Michel DELAG. La toute récente Proviseur Vie Scolaire, Madame Lydia BERRY-LACEMON est missionnée elle aussi pour une issue à cette intrusion. La gendarmerie est également sur place ainsi que les parents d’élèves, revenus pour certains récupérer leur enfant. Il règne comme un vent de panique. Le calme va progressivement revenir au fil de la matinée, du fait de l’intervention des représentants de l’autorité rectorale. Ramené à la raison Jacques DELBROC se retire finalement. La PVS rassure les parents en affirmant que l’ex Directeur ne reviendra plus dans l’école. Il a raté sa rentrée.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play