publicité

Carburants : pompes fermées

Ils l’ont dit, ils l’ont fait. Les gérants des stations-service de tout l’Outremer ont décidé de ne plus servir. Les stations sont closes. Pour 24h. Un avertissement au Ministre des Outremers avec lequel les gérants « exigent » une discussion.

© catherine le pelletier
© catherine le pelletier
  • Par Catherine Le Pelletier
  • Publié le

Le projet de décret Lurel

Le projet de décret Lurel sur la fixation du prix des carburants est en ligne de mire, à l’origine de la journée d’aujourd’hui sans carburant. Les 108 stations de Guadeloupe devraient en principe être fermées aujourd’hui et plus largement, les 390 que compte l’Outremer dans son ensemble.
C’est Patrick Collet, Président de l’Intersyndicale qui a officialisé l’opération dès hier après-midi, même si la rumeur de la fermeture des stations ce mardi, courrait depuis le week-end.


Avertissement

Une fermeture qui apparaît comme un avertissement : si les négociations ne sont pas ouvertes avec le Ministre Lurel, alors les gérants affirment qu’ils mettront leur menace de fermeture illimitée à exécution à compter du 15 décembre prochain.
C’est donc une main de fer qui s’engage entre les gérants de stations-service et le gouvernement, à la veille de Noël, au moment du début des vacances. 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play