guadeloupe
info locale

Carburants : sérieux avertissement

social
gérants de stations-service .jpeg
Les gérants des stations-service ©Nicolas Ledain

Rideaux baissés dans les DOM

'Le cri d’alarme'. C’est comme cela que les gérants définissent eux même leur mouvement d’aujourd’hui. Un cri d'alarme qui a fonctionné, puisque la quasi-totalité des stations ainsi que la Sara étaient fermées mais il a fonctionné aussi tous DOM confondus. En effet, selon l’intersyndicale 9 stations sur 10 avaient baissé leur rideau en Martinique, Guyane et à la Réunion.


Lurel propose une rencontre

Un mouvement qui a conduit le ministère des outremers a proposer dès ce midi une nouvelle rencontre avec les gérants et les pétroliers les 18 et 20 décembre prochain. Une réunion que refusent les chefs d’entreprises, ils veulent bel et bien une consultation mais ils critiquent la méthode choisie par Victorin Lurel. Patrick Collet est le président du syndicat interrégional des gérants de station service.

Patrick Collet

Les gérants veulent leur calendrier

Alors la position des gérants de station service est claire, ils demandent la mise en place d’un calendrier de concertation avec Victorin Lurel et tous les acteurs de la filière. Sans cela ils n’annuleront pas cette mobilisation qui doit démarrer dimanche prochain.
Le syndicat interrégional demande donc du temps mais le gouvernement n’a pas l’air prêt à lui en donner puisque le ministère des Outremers a ré annoncé aujourd’hui qu’il ne changerait pas la date d’application du nouveau décret à savoir le 1er janvier 2014.
 
Publicité