La mobilisation des gérants continue

social
station service fermée bosredon
©N-LEDAIN
Les gérants de stations service ont annoncé qu'ils seraient à nouveau mobilisés demain. Ils accusent Victorin Lurel de mensonges et refusent de reprendre les négociations avec lui.
Les pompes devraient à nouveau être fermées demain et dans les jours à venir. Les négociations n'ont pas avancé aujourd'hui et les gérants ne veulent plus négocier avec Victorin Lurel. Ils accusent le ministre d'avoir menti sur le but du décret et sur ses conséquences et demandent désormais à être reçus directement à Matignon pour une réunion organisée par le cabinet du premier ministre. 
Écoutez Marc Petrelluzzi, vice-président du syndicat interrégional des gérants de stations service au micro de Yasmina Yacou :

Petrelluzzi



Ce matin le porte parole des gérants martiniquais avait proféré les mêmes accusations et disait aussi refuser de discuter avec le locataire de la rue Oudinot. Une réaction que ne comprend pas Victorin Lurel qui assure que ce décret permet de faire baisser les prix tout en défendant les emplois. Ce midi, le ministre s’est d’ailleurs dit prêt  à reprendre les négociations.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live