La Guadeloupe est le département le plus meurtrier de France en 2013

société
violence
©FRANCETV
Avec 42 homicides la Guadeloupe, îles du nord comprises, figure en tête de ce triste palmarès. Sur l'île dite continentale 32 meurtres ont été constatés.
C'est une victoire dont on se passerait bien. La Guadeloupe, comme c'est déjà le cas depuis une dizaine d'année, truste les premières places au palmarès des départements les plus meurtriers de France. En 2013, l'archipel termine même en tête avec 42 homicides.

32 meurtres en Guadeloupe dite continentale

Ces chiffres doivent toutefois être ventilés. 10 de ces 42 homicides ont eu lieu sur la partie française de l'île de Saint-Martin, souvent suite à des règlements de compte sur fond de trafic de drogue. En Guadeloupe dite continentale, 6 meurtres ont eu lieu à Petit-Bourg à la suite d'un fait-divers familial sordide en juin dernier à Tabanon. Au bilan et en dehors de ce dernier fait, 26 morts par armes ont été enregistrés sur l'île principale de l'archipel en 2013.

Moins qu'en 2012

En 2012, 38 homicides avaient été enregistrés chez nous dont 3 à Saint-Martin. Ainsi avec 26 meurtres (hormis Tabanon) en 2013 et 35 l'année d'avant, les chiffres sont en baisse sur l'île dite continentale. Il n'y a pourtant pas lieu de se réjouir car ce bilan reste très élevé, trop élevé même. Le gouvernement espère que le renforcement de la zone de sécurité prioritaire (ZSP) va aider à contrer ce phénomène.