Ouverture du mondial et sueurs froides pour le Brésil

coupe du monde
Bresil Croatie Neymar
©www.polynesie1ere.fr
Menée, après un but contre son camp de Marcelo, puis sauvée par Neymar, auteur d'un doublé et Oscar en toute fin de match, la selecao a été mise à mal par la Croatie.
11e minute, et coup de tonnerre dans l’Arena Corinthians. Marcel marque contre son camp, la Croatie mène 1 but à 0.
18 minutes plus tard Neymar remet les compteurs à égalité, d’une frappe à ras-de-terre. La première mi-temps s’achève sur le score de 1 but partout.
A la reprise, les Croates opposent une résistance loin d’être ridicule face aux favoris, mais c’est bien le Brésil qui fera la différence. Neymar transforme un pénalty « litigieux » 20 minutes avant la fin du match. Dans les derniers instants, la Croatie manque de peu l’égalisation. César repousse sur la ligne un puissant tir croate, dans la foulée Oscar met son équipe définitivement à l'abri en glissant du bout du pied le ballon au ras du poteau de Pletikosa.
Le gardien sera trop court, ça fait 3 – 1 pour le Brésil.


Supporters

Les Lafeuille habitent au Lamentin, en Guadeloupe, mais la famille vient du Brésil.
Comme leurs nombreux compatriotes vivant à l'étranger, ils se sont organisés pour suivre la rencontre et encourager comme il se doit la sélection nationale.
Revivez le match côté supporters, avec le reportage signé Olivier Lancien :

Reportage supporters 1er match brésiliens


A suivre demain

Retrouvez la rencontre Espagne / Pays-bas demain, à 15h sur Guadeloupe 1ère.
 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live