guadeloupe
info locale

Santé : opération « le choc contre le chik »

chikungunya
Le choc contre le chik
©J.B.
L’Union Régionale des Professionnels de Santé/ Médecins Libéraux (URPS/ ML) appelle les Guadeloupéens à se mobiliser contre le chikungunya le dimanche 27 juillet 2014. Une opération en partenariat avec l’URPS Infirmiers et l’Agence Régionale de Santé.

« Le choc contre le chik »

Dimanche 27 juillet de 9h00 à 12h00 la population est invitée à mener des actions de prévention chez eux et dans leur environnement immédiat, de même que chez leurs parents et amis afin d’éliminer les gîtes larvaires.

Gestes simples
L’opération consiste à faire de chacun un « ambassadeur » de la lutte contre le chikungunya :
  • recouvrir les fûts et citernes
  • supprimer les soucoupes et les vases à fleurs
  • vérifier le bon écoulement des gouttières
  • supprimer tous les détritus
  • éliminer les eaux stagnantes. 
Ecoutez Guy URSULE, le président le l'URPS/ Médecins Libéraux :

Guy Ursule/ choc contre chik

(Propos recueillis par Franck Aristide)

63000 cas et 7 décès selon les chiffres officiels.

Le dernier bulletin de l’institut de veille sanitaire montre une intensification de l’épidémie. Avec 6000 nouveaux cas par semaine l’impact est inévitable sur l’économie du département.
L’URPS/ ML en appelle à la solidarité de tous les Antillais pour lutter contre le virus.

Programme

Sur le terrain, les professionnels de santé intensifieront leurs actions de sensibilisation et de prévention. Le 27 juillet de 9h00 à 12h00, ils iront à la rencontre des habitants des Abymes, de Capesterre de Marie-Galante et de Morne-à-l’Eau.
Publicité