Politique : quand le Front National utilise la drépanocytose pour évaluer l’immigration en France et valider ses théories racistes

politique
Florian Philippot Front National
©JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Le Front National demeure bien un parti d’extrême droite. Il est donc capable de fantasmer au point de superposer la carte de répartition de la drépanocytose et celle de l’invasion « basanée » de l’hexagone.
Eugénisme moderne qui se voudrait presque politiquement correct, la manœuvre a suscité l’indignation et la colère notamment des membres de l’association pour l’information et la prévention de la drépanocytose.
Un sentiment vis- à- vis du Front National, mais pas seulement…
Les précisions de Tiziana Marone :

Tiziana Marone/ FN et drépacocytose

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live