publicité

Mobilisation payante dans le collège de Gourbeyre : la classe de 4è menacée de fermeture est finalement sauvée

Il y a une semaine le collège Richard Samuel de Gourbeyre a suivi le mouvement de grève nationale de la FSU pour protester contre la fermeture d'une de ses 13 classes. Le rectorat a finalement maintenu les besoins pour cette 4è théâtre / ballet qui accompagne des enfants en difficultés.

Le personnel de l'établissement, les parents et les élèves mobilisés à Gourbeyre. © P-Petrine
© P-Petrine Le personnel de l'établissement, les parents et les élèves mobilisés à Gourbeyre.
  • Nicolas Ledain
  • Publié le
 Une bonne nouvelle sans doute pas étrangère à la mobilisation de l'ensemble du personnel de l'établissement et de plusieurs parents d'élèves la semaine dernière lors de la journée nationale de grève lancée par la FSU. La classe artistique innovante mis en place pour aider des élèves en difficultés.
a  finalement été maintenue, La décision a été validée par le conseil d'administration lundi soir .

Une classe qui fonctionne

Cette classe de 4è - qui en sera donc une de 3è l'année prochaine - accompagne depuis 3 ans des enfants qui présentaient des difficultés à leur entrée en 6è. Six d'entre eux sont dyslexiques et certains ne savaient ni lire ni écrire à leur arrivée au collège. "Aujourd'hui ils ne sont plus en difficultés" déclare Annabelle Xarrié, "ils ont encore deux / trois petits soucis mais leurs lacunes sont gommées, ça n'a plus rien à voir avec le retard qu'ils avaient quand on s'est connus".
Cette classe expérimentale qui accueille 19 enfants propose des activités théâtrales et artistiques en plus de l'apprentissage classique pour tenter une nouvelle approche auprès de ces collégiens qui avaient du mal avec le système classique. "On ne met pas de notes pour ne pas les stresser et les classer et on essaye une nouvelle méthode : la kinésiologie pour améliorer leur capacité et enlever des blocages" dit Annabelle Xarrié, "on a vraiment le sentiment que ça marche et je rêve de continuer après cette classe". La kinésiologie est une méthode d'étude des mouvements humains ayant pour but une amélioration de la santé et un mieux être général.


Des projets pour l'an prochain

Puisque les moyens de cette classe ont été maintenus, les projets lancés par l'équipe éducative vont pouvoir se réaliser. Les élèves essayent de mettre en scène le livre de Lilian Thuram, Mes étoiles noires : de Lucy à Barack Obama​ pour des représentations l'année prochaine.
Ils sont également en contact avec une classe d'un lycée parisien pour préparer un voyage dans l'hexagone en 2016 afin d'y jouer leur pièce dans un théâtre de la capitale et de visiter l'école supérieure des arts dramatiques, les studios du groupe Canal ou encore le pôle cinématographique monté par Luc Besson à Saint-Denis pour permettre à ceux qui envisagent une carrière artistique de connaître un peu mieux le milieu et les orientations possibles.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play