Campagne sucrière : La saison débutera le 23 février

agriculture
Canne à sucre
©J.Babel
L’Interprofession a validé ses prévisions pour la campagne sucrière 2015. Et elles sont encourageantes. Le volume de cannes à couper est en nette augmentation, surtout à Marie-Galante. La coupe débutera le 23 février.
Ce sera le 23 février pour Gardel et le 26 pour Marie-Galante… Les dates de lancement de la campagne sucrière 2015 ont été arrêtées hier par l’Interprofession de la filière canne, réunie en Comité de liaison. D’ici là, les patrons des usines et les syndicats d’ouvriers vont tenter de faire aboutir les NAO (une nouvelle rencontre est prévue aujourd’hui pour les négociations internes à Gardel et vendredi pour les NAO de branche). Mais d’autres revendications se sont faites jour cette année dans la filière : les ETA (entreprises de travaux agricoles) demandent aux planteurs de revaloriser les tarifs de la coupe ; et les planteurs eux-mêmes (via l’UPG) réclament aux patrons des sucreries et à l’Etat une révision du prix de la tonne de canne. Des revendications qui ont été présentées hier en interprofession.

Georges Magdeleine, le président de l’Iguacanne 

Goerge Magdeleine


 
Ces revendications des planteurs seront évoquées demain (jeudi), lors d’une réunion initiée par la DAAF, pour mettre à plat les problématiques de la filière, à l’approche de la suppression des quotas sucriers, prévue en octobre 2017.
S’agissant de la campagne 2015, l’Iguacanne a validé hier les premières prévisions de récolte. 673 000 tonnes de canne sont attendues dans les sucreries, tous bassins confondus, soit une hausse de 14 %, par rapport aux 590 000 tonnes broyées en 2014. La progression est même de 33 % à Marie-Galante, avec 104 000 tonnes annoncées, contre 78 000 l’an dernier. L’île du sud retrouve donc son niveau « normal » de production, après la chute de ces dernières années. 

Athanase Coquin, le président du Conseil d’administration de la Sucrerie Rhumerie de Marie-Galante et président de la SICAMA (la SICA cannière de l’île)

Athanase Coquin

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live