Le mental des ado

santé
Adolescence
La 26ème édition des semaines d’information sur la santé mentale qui a commencé hier et qui  se poursuivra jusqu’à la fin du mois, met cette année l’accent sur les adolescents.
Un constat édifiant a incité les acteurs de la  santé mentale a porter ce sujet à la connaissance du grand public : au niveau national 25% des jeunes de 15 à 25 ans présentent des troubles psychiques.

Selon l’organisation mondiale de la santé, chez les jeunes entre 10 et 19 ans, la dépression est même la première cause de maladie et le suicide la 3ème cause de décès.
La 26ème édition des semaines d’information sur la santé mentale qui a commencé hier et qui  se poursuivra jusqu’à la fin du mois, met l’accent sur les adolescents.
Vous pouvez retrouver le programme complet de cette manifestation sur le www.ch.monteran.fr

Au cours des 26e Semaines d'information sur la santé mentale, les questions suivantes seront abordées, lors de manifestations organisées dans toute la France :

- Mal-être à l’adolescence : comment repérer les signes d’alerte ? A qui s’adresser pour aller mieux ? Où trouver des espaces de confiance pour partager ses interrogations ?

- Les réseaux sociaux ont-ils un rôle négatif sur la santé mentale des adolescents ? Comment peuvent-ils renforcer l’entraide, le soutien entre pairs et le partage d’information ?

- Comment favoriser la santé mentale chez les jeunes ? Quelle place pour les éducateurs ? Pour les aînés ?

- Crise d’adolescence ou entrée dans les troubles psychiques : comment s’y retrouver pour les parents et les proches ? Que faire en cas de crise ou d’urgence ? Peut-on aider sans contraindre ?

- Quelles actions de prévention et de soins pour les médecins généralistes, les services de psychiatrie adulte et infanto-juvénile, les Maisons des adolescents, les Points écoute jeunes et les Missions locales?

- Quel rôle les médias peuvent-ils jouer par rapport aux questions de santé mentale ? 


Voi aussi http://ireps.gp.fnes.fr/actualites/agenda_detail.php?ref=591&titre=semaine-d-information-sur-la-sante-mentale-2015-guadeloupe--saint-martin