publicité

Le Truvada pour lutter contre le sida en Guadeloupe

Le Truvada va être mis en circulation en Guadeloupe dans les centres de consultation spécialisés.

© Sciences et avenir
© Sciences et avenir
  • Par François-Joseph Ousselin
  • Publié le
Le Truvada va être disponible aussi en Guadeloupe... En novembre, la France avait donné son feu vert à l’utilisation de ce médicament américain préventif contre le sida. Il s’agit d’un antirétroviral, qui en étant pris avant et après des rapports sexuels à risque, peut permettre (selon une étude publiée le 1er décembre) de diminuer de 86 % le risque d’infection par le VIH. 
©
Rappelons qu’en Guadeloupe, près de 2 000 hommes et femmes sont contaminés par le virus. 

Ecouter : 

pr. bruno Heune le chef du service de maladies infectieuses et tropicales du CHU de Pointe à Pître

 

Sur le même thème

  • santé

    CHU de Pointe-à-Pître/Abymes : Les inquiétantes conclusions

    Une mission d’expertise a été menée, par le cabinet « Indigo » depuis le 24 septembre 2018, pour s’enquérir des conditions de travail, de la santé et de la sécurité des agents, ou encore des conditions d’accueil des patients. Une enquête de terrain qui révèle des informations plutôt inquiétantes…
     

  • santé

    Zika : les avancées de la recherche

    Des chercheurs de Guadeloupe épaulés par d'autres équipes françaises ont publié vendredi dernier une étude qui lève le voile sur les effets à long terme du virus du Zika. Le virus est certes bien connu mais la fréquence d'apparition des complications neurologiques étaient encore un mystère.

  • santé

    « Le service public hospitalier est en danger »

    C’est en tout cas l’un des sentiments qui ressortent du sondage mené par la Fédération Hospitalière de France. 6.000 personnes ont répondu à cette consultation dans l’hexagone mais aussi outre-mer. Le manque de moyens réservés à la santé inqiète en Guadeloupe 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play