350 palétuviers rouges implantés dans la mangrove de Bergevin

environnement
Des palétuviers pour Bergevin
©R. Defrance
350 palétuviers rouges élevés en pépinière ont été plantés en milieu naturel afin de réhabiliter la mangrove de Bergevin. Une opération qui s'inscrit dans le cadre du projet Cáyoli du Grand Port Maritime de la Guadeloupe qui prévoit la restauration active des milieux naturels littoraux.
Une opération qui s'est déroulée ce matin dans la zone de mangrove de Bergevin en présence de la Présidente du Conseil de Surveillance, Marie-Luce Penchard , du Président du Directoire du Port, Yves Salaün, et des équipes du chantier d’insertion de l’association "Yon a lot" . Elle consistait à mettre en oeuvre la replantation des premiers plants de palétuviers.
©guadeloupe
Cáyoli, le programme environnemental de Guadeloupe Port Caraïbes a été lancé en juin 2016. Reconnu au niveau national et européen pour sa conception innovante et ses objectifs ambitieux en termes de préservation et de reconquête des milieux naturels, il doit se poursuivre jusqu'en 2031
palétuviers pour Bergevin
©R. Defrance
C'est donc une phase importante qui s'est jouée ce matin et qui permet au Grand Port Maritime de mettre en exergue l’intégration des problématiques environnementales au coeur de son activité portuaire. 

Des pépinières de palétuviers

Et pour mener à bien cette entreprise de replantation, le Grand Port Maritime de la Guadeloupe a confié a un chantier d'insertion, l'association "Yonn a lot", la gestion d’une pépinière de palétuviers. C'est donc cette équipe qui, après avoir fait pousser en pépinière les plants de palétuviers, a procédé à leur implantation dans la mangrove de Bergevin ce matin
Voir aussi :
©guadeloupe
 
Yon a lot et les palétuviers
©R. Defrance