5 trafiquants de stupéfiants arrêtés

sécurité
commissariat de Capesterre Belle Eau
La police nationale montre une fois de plus son efficacité dans la lutte contre le trafic de stupéfiants. Les forces de l’ordre ont mis un fin, ces jours-ci, aux activités d’un réseau bien implanté dans l’archipel. Cinq personnes ont été interpellées. 
 
5 personnes, 4 hommes et une femme, ont été déférées jeudi après-midi (28 juin) au pôle de l’instruction de Basse-Terre en vue de leur mise en examen pour trafic de stupéfiants, détention, acquisition de produits interdits, essentiellement du crack et du cannabis.
 

Interpellé dans un hôtel 

C’est l’aboutissement d’une longue enquête menée par les policiers du commissariat de Capesterre Belle-Eau.
Elle commençait en mars dernier, lorsque les forces de l’ordre tentaient d’interpeller un individu à son domicile de Capesterre Belle-Eau. L’homme avait pris la fuite, en laissant un de ses complices sur les lieux.
Débutait alors une longue enquête de filature et d’écoutes. Des investigations qui ont conduit à l’interpellation du fugitif lundi dernier dans un hôtel du Gosier en compagnie de sa petite amie. C’est le GIPN, le groupement d’intervention de la police nationale, qui a procédé aux interpellations.
Le commissariat de Capesterre a poursuivi l'opération. Les enquêteurs ont identifié deux autres hommes. Ils ont été interceptés ces 2 derniers jours.
 

Supermarché high-tech de la drogue

Des suspects qui ont mis en place un véritable supermarché high-tech de la drogue. Entre la confection des doses et leur livraison dans l’agglomération pointoise, mais aussi à Capesterre Belle-Eau. Les 5 individus devraient être présentés en comparution immédiate ce vendredi, au tribunal correctionnel de Basse-Terre.