90% des élèves du primaire portent déjà le masque selon l'académie de Guadeloupe

coronavirus
Classes primaires avec masques
©Académie de Guadeloupe

Malgré la contestation de parents, le rectorat semble déterminé à maintenir cette mesure. Selon l'académie plus de 90% des élèves des écoles élémentaires ont porté le masque au cours de cette première semaine où il s'agissait surtout de faire de la pédagogie.

Alors que de nombreux parents refusent le port du masque à l'école, dès l'âge de 6 ans, l'Académie de Guadeloupe dresse un premier bilan de cette mesure mise en place le 22 février dernier.

4 masques lavables distribués prochainement aux élèves

Ainsi, la mesure gouvernementale déjà mise en place en Martinique et dans l'Hexagone, depuis le mois de novembre, semble acceptée.

Selon le communiqué, depuis le retour à l’école, lundi dernier, plus de 90% des élèves des écoles élémentaires portent déjà le masque dans cette semaine où il s’agissait de faire de la pédagogie

Académie de Guadeloupe

La rectrice de région académique, Christine Gangloff-Ziegler, s'en félicite et associe les parents d’élèves et les fédérations de parents d’élèves à cette mise en oeuvre. 

Dès l'annonce de la mesure, des parents avaient soulevé le problème du coût supplémentaire qu'engendrait le port du masque pour les élèves, à partir de 6 ans. Les services du rectorat et d'inspection du premier degré, avec le soutien de la préfecture, distribuent donc des masques dans les écoles. Quatre masques lavables seront ainsi remis à chaque élève. Du gel hydroalcoolique sera aussi mis à disposition des enfants. 

L'application de la mesure de port du masque est étendue jusqu'au mardi 2 mars, annonce également le rectorat. Toutefois, les élèves en en situation de handicap peuvent en être dispensés sur présentation d’un certificat médical et des masques inclusifs, transparents, pour les élèves sourds et malentendants sont en cours de distribution dans les écoles.
Pour les parents qui feraient le choix de retirer leur enfant de l’école, ils seront reçus au rectorat à la division de la vie scolaire et de l’action culturelle (DIVISAC) pour les aider dans la mise en place de l’instruction en famille.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live