A l'approche de la tempête Fiona, la Guadeloupe placée en vigilance orange pour fortes pluies et orages

intempéries
De fortes pluies sont attendues demain, samedi 5 août.
De fortes pluies et des orages sont attendus. ©Image d'illustration / Pixabay
Le temps devrait se dégrader dans les prochaines heures, en raison du passage de la tempête tropicale Fiona, dans l'arc antillais. La vigilance orange pour fortes pluies et orages a été déclenchée, en fin de journée, ce jeudi 15 septembre.

Le département est en vigilance jaune pour fortes pluies et orages depuis plusieurs jours déjà. La tempête tropicale Fiona continue sa progression et se situe en Atlantique à environ 600 km à l'Est de la Guadeloupe. Ce jeudi soir, l'archipel a été placé en vigilance orange pour fortes pluies et orages. Il reste en jaune pour vents violents et vagues-submersion.

Selon la préfecture, le passage en vigilance rouge pourrait être déclenché dans l'après-midi de vendredi. 

Le préfet a demandé en lien avec le rectorat et les collectivités de fermer les établissements scolaires demain à partir de 12h00. Ce sera également le cas à Saint-Martin. 

Fiona se déplace vers l'ouest à 22 km/h et devrait traverser l'arc antillais demain vendredi en fin de journée.

Fiona, tempête tropicale forte

C'est désormais une tempête tropicale forte Fiona qui se rapproche des côtes de l'archipel.

Les premiers passages pluvieux sont attendus vendredi matin sous forme d'averses orageuses pouvant être de forte intensité mais passagères.

L'après-midi, les pluies devraient s'intensifier et prendre un caractère plus continu. Des pluies diluviennes générant de nombreuses inondations sont à craindre en fin de journée, soirée et nuit de vendredi à samedi.

Samedi, les conditions resteront délicates avec encore de nombreux passages d'averses fortes et orageuses.

Des cumuls de pluie entre 100 et 200 mm sont possibles sur la durée de l'épisode.

Une amélioration est attendue à partir de dimanche matin.

Des rafales attendues

Les prévisions pour le vent restent similaires aux précédents bulletins de Météo France. 

La trajectoire actuelle de Fiona place la Guadeloupe dans la partie sud de la tempête, donc dans une zone de vent faible à modéré (hors de la zone des vents de force tempête forte).

Toutefois, le vent va prendre des directions inhabituelles de Nord vendredi matin, puis d'ouest à sud-ouest l'après-midi en soufflant autour de 20 km/h dans les terres et 30 à 40 km/h en mer.

Durant la nuit de vendredi à samedi, il s'intensifiera en virant sud à sud-est, soufflant alors autour de 40 km/h dans les terres et 50 km/h en mer.

Par ailleurs, en raison des nombreux orages prévus, des rafales atteignant 60 à 80 km/h pourront se produire ponctuellement, vendredi et samedi.

La mer houleuse

Fiona va générer une mer forte levée par une houle de nord-est peu énergétique mais formant des creux de 3m à 3m50 en Atlantique et Canaux. Par ailleurs, vendredi après-midi et en soirée, le vent d'ouest à sud-ouest pourra générer une agitation inhabituelle côté Caraïbe.

La mer devrait s'amortir rapidement dès samedi matin.

Les zones concernées sont le nord et l'est de la Grand-Terre, le Grand-Cul-de-Sac, le nord Basse-Terre, l'est de Marie-Galante, La Désirade, Les Saintes et la Côte Caraïbe Guadeloupe.

Les prévisions pour Saint-Martin

Vendredi, des passages d'averses orageuses sont à prévoir à l'avant de la tempête. Ces averses s'intensifient dans la nuit de vendredi à samedi et restent fréquentes samedi en journée. Des cumuls de l'ordre de 50 à 80 mm sont possibles sur la durée de l'épisode.

Dimanche quelques averses orageuses sont encore possibles dans le sillage de la tempête.

Malgré le renforcement de Fiona, il n'est pas attendu de vents de force tempête tropicale forte sur Saint-Martin et Saint-Barthélémy.

Vendredi en journée, le vent d'est-nord-est se renforce entre 45 et 50 km/h de moyenne, puis 60 km/h dans la nuit de vendredi à samedi. Samedi, il s'oriente est-sud-est puis sud-est et baisse d'un cran entre 40 et 50 km/h. On retrouve un alizé de sud-est  plus modéré, dimanche.

Par ailleurs, des rafales pourront atteindre 80 et 100 km/h notamment sous orages.

Vendredi, la mer se creuse jusqu'à 3m50 en journée puis 4m50 dans la nuit de vendredi à samedi, sous l'effet d'une houle d'est-nord-est puis d'Est peu énergétique générée par le vent local. L'amortissement intervient rapidement samedi en journée.