Une accusation d'abus de pouvoir contre la P.A.F.

sécurité
Sarah Aristide
La Police aux frontières accusée d’abus de pouvoir par une avocate, pour avoir reconduit à la frontière une ressortissante haïtienne, sans respecter les règles de droit, selon Me Sarah Aristide, qui adresse une lettre ouverte à la PAF.
Dans sa missive, Me Sarah Aristide dénonce l’attitude du commandant de la PAF.  Elle affirme que ce dernier a reconduit à la frontière, sa cliente, une ressortissante haïtienne, sans avoir respecté les règles de droit. Aujourd’hui Ylande Delva n’est plus sur le territoire malgré une décision de justice qui lui est favorable et qui aurait pu lui permettre de rentrer chez elle quelques heures plus tard
 

Gilbert Pincemail Guadeloupe La 1ère

Lettre ouverte de Sarah Aristide à la PAF

Les Outre-mer en continu
Accéder au live