guadeloupe
info locale

Affaire Averne : gardes à vue levées pour Ary Chalus et Marie-Luce Penchard

justice
GARDE A VUE
Ary Chalus et Marie-Luce Penchard ont été placés en garde à vue ce mercredi à 8h50. Convoqués dans le cadre de l'affaire Averne, le président de région et la maire de Basse-Terre étaient depuis ce matin auditionnés dans les locaux de la DIPJ. Les gardes à vue ont été levées en fin de journée.
Les auditions de "vérification" du président de région, Ary Chalus, et de la maire de Basse-Terre, Marie-Luce Penchard, ont été transformées en gardes à vue ce mercredi matin à la DIPJ, La Direction Interrégionale de la Police Judiciaire. Cela fait suite à celle de Pascal Averne il y a quelques semaines, concernant des faits présumés de détournement de fond. En effet Pascal Averne aurait cumulé deux emplois publiques à temps plein, en tant que directeur de cabinet à la Mairie de Basse-Terre et collaborateur de cabinet à la Région Guadeloupe. 

Peu de temps après la notification de garde à vue, Marie-Luce Penchard a fait un léger malaise qui a nécessité l'intervention de secours mais qui n'a pas constitué d'obstacle à la poursuite de la garde à vue. 
©guadeloupe

Autre péripétie, l'arrivée vers 17h d'une délégation d'une trentaine de personnes de Moun Gwadloup, disant qu'Ary Chalus leur avait donné rendez-vous. Des forces de l'ordre sont venues renforcer la sécurité de l'entrée. Mais le face à face s'est déroulé dans le calme.

Finalement peu après 18h, les gardes à vue ont été levées. Aucune charge n'a été retenue contre les deux élus. L'enquête du Parquet se poursuit.

On écoute l'avocat de Marie-Luce Penchard, Maître Hubert Jabot :
©guadeloupe



 
Publicité