guadeloupe
info locale

L'affaire Nomertin reportée

justice
Nomertin sur les marches du tribunal
©Ch. Theophile

Ils étaient nombreux à être venus soutenir le leader de la CGTG cité à comparaître après la plainte du gérant de la plantation Bois Debout. Il s'agissaient pour tous de défendre l'action syndicale qu'ils estiment menacée en Guadeloupe. 
C'est aussi pour cela que Jean-Marie Nomertin souhaitait la présence, dans la salle d'audience, de tous les militants qui l'accompagnaient. 
Une volonté à laquelle le juge n'a pas voulu accéder. Il s'y est clairement opposé et a choisi de reporter l'affaire sous quinzaine. 

©guadeloupe
©guadeloupe


 

Publicité