publicité

Une affaire sordide et surprenante

3ème jour du procès des meurtriers présumés de Bertrand Cambier. Hier les déclarations à la barre ont accablé les prévenus. Au final, un double tableau dressé entre "aura de gangsters" et "portraits de voyous à la petite semaine" 

© J-M. Mavounzy
© J-M. Mavounzy
  • R. Ponnet, L. Broulhet et J-M. Mavounzy
  • Publié le
Les jurés de la Cour d'Assises de Basse-Terre vont vivre aujourd'hui la troisième journée d'un procès où le sordide côtoie les révélations surprenantes.
Selon les témoignages des informateurs à la barre, le Dominicais Ben Darroux, accusé du meurtre de Bertrand Cambier, directeur de Toyota, est considéré comme une star chez les gangsters et autres détenus de Baie-Mahaut…
Pourtant les témoignages des gendarmes enquêteurs et des informateurs ont dessiné pendant cette deuxième journée de procès à Basse-Terre, l’image de voyous "bas de gamme" et d’un dealer hyper-violent qui a tué pour cinquante euros…

Ronan Ponnet Guadeloupe La 1ère

VOIR AUSSI :
COMPTE RENDU DEUXIEME JOURNEE DE PROCES

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play