publicité

L'aide de la CAF pour sauver les crèches

La CAF va venir en aide aux crèches en difficultés, pour éviter de nouvelles fermetures. C’est la principale avancée obtenue hier, lors de la réunion des gestionnaires avec tous les services concernés.

  • E. Golabkan
  • Publié le
Quel avenir pour les crèches de Guadeloupe, après la fermeture de la plus grosse structure de l’archipel, Bambinou’s Palace à Baie-Mahault ? Huit crèches ont fermé depuis septembre dernier. Les gestionnaires de ces établissements d’accueil des tout-petits étaient conviés hier matin à une réunion en préfecture. Autour de la table le Groupement des Associations de la Petite Enfance, l’Association des directrices de crèches, la CAF, le Département, la Région, l’Association des Maires, les services de l’Etat, le Medef, et le DLA (dispositif local d’accompagnement) des structures d’utilité sociale. Plus de 400 enfants sont actuellement sans structure d’accueil, sans compter les quelque 2 000 qui étaient en attente d’une place, avant ces fermetures. Des propositions ont été faites par la CAF pour soutenir les crèches en difficultés.
CAF ET CRECHES

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play