guadeloupe
info locale

Alerte Rouge ce jeudi pour la qualité de l'air

qualité de l'air
QUALITE DE L'AIR: la Guadeloupe toujours en alerte ROUGE
Episode de pollution atmosphérique en Guadeloupe. Photo d'un ciel brumeux ©Olivier Lancien
Après plusieurs jours consécutifs de dépassement des seuils réglementaires, situation qui devrait persister ce jeudi,  le préfet a déclenché l'alerte rouge "qualité de l’air". Une alerte qui invite la population et particulièrement les plus vulnérables, à prendre les précautions d'usage
L'épisode de pollution lié aux particules fines PM10 persiste. La station de Basse-Terre a par exemple enregisté à midi jusqu'à 60,4 μg/m3. Un seuil d’alerte qui correspond à un niveau de concentration de polluants dans l’atmosphère au-delà duquel une exposition de courte durée présente un risque pour la santé humaine ou de dégradation de l’environnement et qui justifie l’intervention de mesures d’urgences, et en premier lieu, le déclenchement de l'alerte rouge "Qualité air".
Ce jeudi 20 juin 2019, la concentration en particules fines PM10 dans l’air devrait même dépasser les 50 μg/m3 en moyenne sur 24h.
Il est donc recommandé aux catégories de la population particulièrement vulnérables (femmes enceintes, nourrissons, personnes de plus de 65 ans, personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires, asthmatiques) de :
• Éviter les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux périodes de pointe.

Enfants :
• ne pas modifier les déplacements habituels mais éviter les promenades et les activités à l’extérieur ;
• éviter les sports extérieur et privilégier à l'intérieur des locaux les exercices physiques de faible ou moyenne intensité ;
• reporter toute compétition sportive qu'elle soit prévue à l'extérieur ou à l'intérieur des locaux ;

Adolescents et adultes :
• ne pas modifier les déplacements prévus mais éviter les activités sportives violentes et les exercices d'endurance à l'extérieur ;
• reporter, dans la mesure du possible, les compétitions prévues à l’extérieur ;
• pour les personnes qui présenteraient une gêne à cette occasion, adapter ou suspendre l'activité physique en fonction de la gêne ressentie ;
Pour les personnes sensibles (personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissent ou s’accroissent lors des pics) :
 Des recommandations sanitaires pour la population que vous trouverez sur le site internet de la préfecture : https://bit.ly/2RnK8Yj
Publicité