Annulation des élections à la CCIIG : L'UDE-Medef reste vigilante

économie
Bruno Blandin
©UDE-MEDEF
L'UDE-Medef tenait, hier, une conférence de presse. Son président, Bruno Blandin, s'est exprimé sur l'annulation des élections à la Chambre de commerce et d'industrie des îles de Guadeloupe. Il est en désaccord avec ses anciens alliés. 
Après l'annulation des élections à la Chambre de commerce et d'industrie des îles de Guadeloupe, la question de la gouvernance fait actuellement débat. Henri Nagapin, élu, a fait appel de cette décision. Mais en attendant, qui dirige la CCIIG ? 
Nagapin peut-il rester en place pour gérer les affaires courantes. Doit-il être remplacé ? Et par qui ?

L'UDE-MEDEF veille au grain

A la préfecture, comme au ministère de l'économie, pour l'heure, on est encore perplexe. Mais pour l'Union des entreprises-Mouvement des entreprises de France, vainqueur du scrutin au sein de la liste d'union, c'est l'heure des comptes. 
Bruno Blandin indique que les engagements pris par le clan de l’ancienne présidente, Colette Koury, n’ont pas été tenus après l’accès de son candidat Henri nagapin à la présidence. L’UDE-MEDEF, qui est depuis en désaccord avec ses anciens alliés, dit attendre le suites de cette affaire. En soulignant qu’une solution est urgente pour l’économie de la Guadeloupe. 
Il est interrogé par Ronan Ponnet

Blandin CCIIG

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live